Les têtes de réseaux

5éme JOUR – CATÉGORIE ACTEURS – LES TETES DE RESEAUX 

 Les têtes de réseaux et les fédérations professionnelles ont un rôle important auprès de leurs membres, pour partager avec eux des méthodes et des outils structurants, notamment sur leur modèle socio-économique. Dès 2014, Le RAMEAU a engagé une démarche de transfert de savoir-faire de sa méthode d’ingénierie sur ce thème appliquée aux associations d’environnement auprès du CRDLA-Environnement.

2019 constitue une année charnière de l’appropriation des modèles socio-économiques. En septembre et en octobre, le CRDLA-Environnement anime des ateliers de réflexion collective auprès d’antennes locales de l’UNCPIE (Union Nationale des Centres de Protection et d’Information sur l’Environnement), dans le cadre d’un parcours débuté en juin par un webinaire.

Ce parcours consolide un cheminement engagé autour de 3 étapes majeures :

  • 2014-2015 : Un parcours d’expérience, alternant form’action et co-développement entre pairs de 8 associations d’environnement, mené en partenariat avec l’ADASI, Opus 3 et Le RAMEAU pour définir les besoins d’accompagnement des associations en matière de transformation de leur modèle socio-économique.
  • 2017 : La création de la plateforme « Trajectoire socio-économique » par le CRDLA -Environnement.
  • 2017 – 2018 : La déclinaison opérationnelle au travers de webinaires et d’ateliers pour diversifier les réponses aux besoins des associations de terrain.

Ce transfert de savoir-faire vers des acteurs de référence et les territoires a été rendu possible, grâce au processus de recherche empirique du RAMEAU, mené autour des étapes d’expérimentations, de modélisation, de capitalisation, de publication, puis d’appropriation. Avec une mise en débat constructive des observations du RAMEAU, auprès du G10, instance de dialogue informelle entre les acteurs de l’accompagnement associatif, et un partenariat noué à, partir de juillet 2013 avec JURIS-Associations, afin de publier un dossier annuel sur les modèles socio-économiques associatifs pour rendre compte des avancées du secteur associatif sur ces questions.

Ce sont ces travaux qui ont précédé, sous un format individuel et collectif, l’appui au positionnement, des associations, en matière de transformation de leur modèle socio-économique.

A demain, 6ème jour du cycle “21 jours pour convaincre” pour découvrir le rôle des professionnels de l’accompagnement.

Pour aller plus loin :

  • Pour s’informer : le référentiel « modèles socio-économiques d’intérêt général » dès le 15 septembre en kiosque et le 19 septembre en flybook sur la plateforme « l’innovation territoriale en actions ! »
  • Pour se former : le MOOC « nouveaux modèles économiques associatifs », avec une première session en accès libre sur coursera, dès aujourd’hui – inscrivez vous
  • Pour agir efficacement : l’outil d’autodiagnostic « transformer son modèle socio-économique » qui sera présenté lors du webinaire du 19 septembre: inscrivez-vous au webinaire pour en avoir la primeur.

Pour en savoir plus sur « 21 jours pour convaincre », téléchargez le programme.