Posts by Amélie Fourmy

Dîner « Elus & Entreprises » : quel menu !

Selon l’étude IMPACT- Elus locaux réalisée par Comisis – OpinionWay pour l’Observatoire des partenariats, 64% des élus locaux souhaitent s’appuyer sur le « jouer collectif » durant leur mandat. 92% des maires (re)connaissent l’utilité de la co-construction territoriale, à la fois pour réduire les fragilités et pour faire émerger de nouveaux moteurs de développement économique durable. Alors, comment faire ? Comme l’a rappelé le Vice-Président de l’Assemblée Nationale, Sylvain Waserman : « la co-construction peut être anxiogène pour les élus ; elle oblige à un changement de posture, et à développer une 3ème mission au-delà des décisions politiques et de l’investissement local ».

Les élus sont donc à la manœuvre pour mettre l’Action collective au cœur de leur mandat ; alors comment les aider à piloter les démarches apprenantes de co-construction du bien commun ? Le 3ème dîner « Elus & Entreprises » a été l’occasion d’annoncer 3 leviers stratégiques mis en œuvre dès aujourd’hui :

Voir plus


(Re)vivez le dîner « Elus & Entreprises »

du 23 novembre 2020

Voir plus
Revivez le 2ème webinaire « MSE » d’intérêt général

Derrière l’acronyme MSE se cache « modèles socio-économiques ».

A eu lieu hier, le 2ème webinaire du programme sur la « (Re)Connaissance des modèles socio-économiques d’intérêt général » autour du thème « De la connaissance à la compétence ».

Voir plus
8ème session du dialogue inter- ingénieries nationales et territoriales

Issu de la démarche d’anticipation de sortie de crise copilotée par le Médiateur des Entreprises et Le RAMEAU (voir le dossier de capitalisation), l’espace de dialogue entre les ingénieries nationales et territoriales au service des acteurs et actions d’intérêt général s’est réuni, le 16 novembre matin pour sa 8ème session (présentation partagée téléchargeable). La thème de cette rencontre « les questions juridiques en période de crise » a été l’occasion d’écouter le témoignage de 2 experts complémentaires : ISBL et la Médiation des entreprises.

Voir plus

Inscrivez-vous pour suivre en direct le diner « Elus & Entreprises »

Lundi 23 novembre 

de 19h à 21h

Découvrez le programme

Voir plus
Une nouvelle ère !

Le 23 novembre prochain, à l’occasion du 3éme dîner « élus et entreprises », pas moins de 3 annonces seront faites pour renforcer le « jouer collectif » en territoire : une mobilisation des acteurs de la recherche, une nouvelle étape de la Fondation des Territoires, et la création du Fonds ODD 17 pour soutenir les alliances d’intérêt général au plus près des besoins des territoires (voir programme de la soirée, inscription en ligne).

Cet aboutissement est le fruit d’un long cheminement, à la fois pour inventer avec les acteurs de terrain les outils dont ils ont besoin, mais aussi pour faire (Re)connaître la co-construction du bien commun. La journée du 12 novembre a parfaitement incarné les deux faces de la même pièce.

Côté cour, le Comité Stratégique du Réseau des pionniers des alliances en Territoire a fait le bilan d’un an d’activité et a dessiné ses perspectives pour 2021. Plus que jamais, les 350 « catalyseurs territoriaux » ont un rôle structurant pour accélérer les alliances stratégiques en territoire et mobiliser les énergies au service des défis locaux. C’est sur les Territoires que s’inventent les solutions, comme l’a valorisé la 6éme Rencontre des pionniers des alliances en Territoire du 8 juillet dernier (à revoir en replay). Le Réseau, créé en 2014, est aujourd’hui mature pour passer à une nouvelle étape. Il se réjouit que l’émergence de la Fondation des Territoires soit un levier pour le développement d’une capacité renforcée à agir au plus près des besoins. La richesse des actions engagées en 2020, et plus encore, celle des actions programmées en 2021 témoignent de la dynamique du Réseau (cf. support de présentation).

Côté jardin, le Comité d’orientation de la mission ministérielle pour accélérer les alliances stratégiques entre Collectivités, associations et entreprises s’est réuni pour étudier la proposition de loi sur l’expérimentation du « droit d’alliance », portée par la députée Cathy RACON-BOUZON. Les retours sont unanimes sur l’importance de cette proposition de loi pour donner un cadre légal aux alliances d’intérêt général. Elle sera déposée en fin de mois au Parlement afin d’être débattue dès que le processus parlementaire le permettra. Ce Comité a aussi été l’occasion de partager les avancées du programme systémique de 21 mesures pour accélérer les alliances stratégiques en France. Le constat est impressionnant : en un an, chacun des 7 leviers de déploiement ont franchi une nouvelle étape structurante (cf. bilan des 6 mois présenté au Comité d’orientation).

Voir plus