LE MECENAT TERRITORIAL, LEVIER DE L’ACCOMPAGNEMENT DES ASSOCIATIONS

 6éme JOUR – CATÉGORIE ACTEURS – LES PROFESSIONNELS DE l’ACCOMPAGNEMENT

La co-construction territoriale se structure progressivement autour d’un nouveau métier : catalyse territoriale ». C’est l’une des tendances partagées par Charles-Benoît HEIDSIECK, Président-fondateur du RAMEAU, dans le cadre de la table ronde « Mécénat territorial et collectivités », organisée par l’AFF et la Ville de Paris, aux côtés de la Fondation du Nord et de la Fondation de Lille.

A cette occasion, il a souligné la pertinence du mécénat, outil essentiel pour soutenir et accompagner les structures d’intérêt général, en particulier dans les expérimentations et les innovations sociétales.

Dans une vision prospective, il a mis en exergue les 3 tendances majeures des alliances territoriales :

  • La diversification et la complémentarité des modes d’engagement des entreprises (mécénat, RSE, R&D sociétale),
  • L’émergence de professionnels de l’ingénierie relationnelle multi-acteurs de proximité : les catalyseurs territoriaux, qui facilitent les alliances locales,
  • La montée en puissance des tiers-lieux en milieu urbain et rural, qui favorisent les expérimentations et la rencontre entre acteurs d’univers différents.

Au-delà de ces tendances, les organisations publiques et privées ont un besoin croissant d’accompagnement, ce qui leur permet de répondre à deux objectifs distincts :

  • L’accompagnement à finalité opérationnelle, qui soutient la réalisation d’un projet (suivi de la relation partenariale, mise en réseau, relais de communication du projet, apport d’expertises, etc.),
  • L’accompagnement à finalité stratégique, qui accompagne l’évolution de la structure (coaching de dirigeants, conseil en stratégie, participation à la gouvernance, transformation du modèle socio-économique, etc.).

En une décennie, l’accompagnement stratégique des structures d’intérêt général a changé de positionnement. Alors que les besoins étaient encore peu identifiés et mal reconnus il y a quelques années, les accompagnements sont aujourd’hui plébiscités (voir étude Recherches & Solidarités sur l’accompagnement associatif, janvier 2018).

La profession du conseil en management et stratégie s’est mobilisée pour répondre à ce besoin d’accompagnement des associations. A cette fin depuis 2008, Syntec Conseil et Le RAMEAU co-construisent des solutions permettant à la fois de répondre aux besoins des structures d’intérêt général et de favoriser un engagement sociétal à forte valeur ajoutée des cabinets de conseil. 26 d’entre eux se sont ainsi impliqués dans l’accompagnement de structures d’intérêt général, sous différentes formes.

Les cabinets conseil ont été mobilisés tout d’abord sur l’accompagnement stratégique des associations, puis sur les modèles socio-économiques associatifs et dernièrement sur la spécificité de l’innovation associative. Leur engagement s’est réalisé soit en mécénat de compétences, soit selon un format dit du « mi-chemin ».

Pour mieux répondre aux besoins des cabinets de conseil sur ce sujet, Syntec Conseil et Le RAMEAU ont réalisé un Kit « accompagnement des associations » à destination de cabinets souhaitant s’engager et renforcer leur engagement dans l’accompagnement des structures d’intérêt général. Depuis 2016, ces outils sont partagés en open source dans le centre de ressources numériques de l’accompagnement stratégique des associations.

Par ailleurs les métiers du fundraising se sont diversifiés pour répondre aux nouveaux besoins des structures d’intérêt général. La formation de l’AFF sur le mécénat territorial en est une bonne illustration.

C’est au travers une diversité d’expertise et de mode d’accompagnement, en privilégiant des parcours mobilisant des entreprises complémentaires, qu’il sera possible d’accompagner la transformation des modèles socio-économiques, et d’inventer les modèles hybrides aptes à répondre à l’ampleur des besoins.

A demain, 7ème jour du cycle “21 jours pour convaincre” pour découvrir le rôle des institutions.

Pour aller plus loin :

  • Pour s’informer : le référentiel “modèles socio-économiques d’intérêt général” dès le 15 septembre en kiosque et le 19 septembre en flybook sur la plateforme “l’innovation territoriale en actions!”
  • Pour se former : le MOOC “nouveaux modèles économiques associatifs”, avec des sessions en accès libre sur coursera, inscrivez-vous dès maintenant
  • Pour agir efficacement : l’outil d’autodiagnostic “transformer son modèle socio-économique” qui sera présenté lors du webinaire du 19 septembre: inscrivez-vous au webinaire pour en avoir la primeur.

Pour en savoir plus sur “21 jours pour convaincre”, téléchargez le programme.