3 jours pour vivre les 3 dimensions du « Commun(s) »

A l’occasion de ses Assemblées Générales, Le RAMEAU a fait le bilan de 17 ans de recherche empirique. Il traduit ses travaux autour de 3 Récits qui éclairent la notion de « Commun(s) » … et invite très concrètement à en vivre l’expérience dans les 3 prochains jours !

Le rapport d’activité 2022 du RAMEAU fait le bilan des 5 ans du Projet « Co-construisons 2022 » et pose les perspectives 2023 du nouveau Projet stratégique « Yposchesi 2050 ». Plus largement, il rappelle les 17 ans de cheminement des travaux empiriques pour en comprendre la portée opérante aujourd’hui.

Après les Appels du 8 juin auprès de ses partenaires et du 28 juin auprès des institutions, publiés sous de lettres ouvertes publiées sur CAREnews respectivement «  ODD 17 : Appel à la mobilisation des Réseaux » et « Appel aux institutions : valorisons l’ODD 17 ! », Le RAMEAU invite à (re)découvrir les trois dimensions de la notion de « Commun(s) » : la gestion des communs, la co-construction du bien commun et la (re)découverte de notre Lien commun.

Respectivement sept ans et deux ans après les livres « Bien commun : vers la fin des arrogances ! » (2016) et « Projet (Re)Naissance : de l’économie d’alliance à la (re)découverte de notre Lien commun » (2021), le moment est plus que jamais opportun pour faire vivre la triple dimension de la notion de « Commun(s) ». L’article « Commun(s) : 17 ans de théories et pratiques » résume les enseignements de 17 ans de recherche empirique.

Plus qu’une simple théorie du « pari de la confiance », Le RAMEAU vous invite à en vivre la pratique dans les 3 prochains jours :

Mardi, la dimension de la gestion des communs avec la Fondation des Territoires,

Mercredi, la dimension de la co-construction du bien commun avec le Fonds ODD 17,

Jeudi, la dimension de la (re)découverte de notre Lien commun avec la Fondation pour la Co-construction du bien commun.

Etes-vous prêt pour ce voyage à la (re)découverte de la triple dimension du « Commun(s) » ? Rendez-vous demain pour en vivre la première escale…