Dynamique entrepreneuriale, ESS & territoires à la Banque de France

« La dynamique entrepreneuriale et l’ESS au cœur des territoires » : c’est sous ce thème mobilisateur que la Banque de France a décrypté et partagé autour des enjeux de l’entrepreneuriat, via 9 tables rondes et 30 stands de partenaires, dont celui du RAMEAU aux côtés de l’Orse et de la Banque de France.

Pour introduire l’événement, François VILLEROY DE GALHAU, Gouverneur de la Banque de France a déclaré que « Nous ne séparons pas la micro-économie & la macro-économie, de même que nous n’opposons pas économie & social » . Christophe ITIER, Haut-Comissaire à l’ESS et à l’Innovation Sociale a souligné que la RSE est « un facteur d’attractivité » des entreprises et que « l’enjeu majeur est celui de la performance et de la contribution au territoire ».

C’est précisément ce qui a été démontré lors de la table ronde « La RSE, levier de performance pour les TPE et les territoires », co-animée par Marie-Laure HIE, de la Mission RSE de la Banque de France et Charles-Benoît HEIDSIECK, Président-Fondateur du RAMEAU.

3 idées fortes se sont dégagées de la table ronde :

  1. L’engagement territorial des TPE est déjà à l’oeuvre :
  • Un dirigeant de TPE sur deux se dit engagé dans la vie de leur territoire, selon l’étude « Entrepreneur et attractivité des territoires » de la Fondation MMA,
  • Au-delà du mécénat et des bonne pratiques, 81% des dirigeants d’entreprises pensent que les partenariats de proximité sont source d’innovations,
  • Les achats responsables peuvent être le premier pas vers un engagement plus fort, selon la Médiation des Entreprises.
  1. Les fédérations professionnelles et les clubs territoriaux sont des accélérateurs d’actions :
  • Les retours d’expérience de la CNAIB, de la CAPEB et de la FEP montrent les effets de la RSE sur le développement des TPE,
  • Les clubs territoriaux d’entreprise sont une forme complémentaire de mobilisation des TPE,
  • Ces dynamiques de fédérations professionnelles et de clubs territoriaux structurent le “bon sens” déjà à l’œuvre localement.
  1. L’accompagnement est la clé pour aller plus loin :
  • Il convient de commencer par écouter et valoriser l’existant au sein des TPE et des territoires,
  • Articuler le numérique et le présentiel permet un accompagnement adapté aux TPE, comme l’a notamment souligné la dirigeante d’EcoEthic Brigitte THIECK,
  • L’initiative de proximité de la Banque de France est en ce sens une très bonne nouvelle !

Le directeur des réseaux de la Banque de France a conclu cette journée autour de 5 mots-clés, constituant autant d’axes de réflexion :

  • L’intelligence collective, car personne ne détient tous les savoirs,
  • L’inclusion sociale et économique, avec l’intérêt d’inclure tous les acteurs et de ne pas les séparer ;
  • L’accompagnement, avec le mot culture préféré à celui d’éducation,
  • La confidentialité,
  • L’autonomie des acteurs de terrain : il est fondamental que les sujets soient traités dans la proximité, et non uniquement au niveau national.

Le RAMEAU était très heureux d’avoir été associé à cet événement passionnant. Il a profité de l’occasion pour publier en avant première son nouvel outil d’auto-diagnostic : “RSE & Partenariats”