Investissement structurel : l’exemple de L’Hermitage

En cette semaine de valorisation de l’investissement dans l’innovation territoriale, L’Hermitage organise ce soir une étape structurante de son développement, à l’occasion de sa levée de fonds propres sur la plateforme lita.co. Implanté dans le village d’Autrêches dans l’Oise, ce tiers-lieu d’innovations rurales et citoyennes incarne la mobilisation de nouvelles compétences et des capacités d’investissement du « 1er kilomètre des besoins ».

Dans le cadre du programme « Chef de projet d’innovation territoriale », L’Hermitage représente la région des Hauts-de-France parmi les 12 territoires pilotes de cette expérimentation, couvrant une diversité de profils – publics, privés, associatifs – et de réalités géographiques – littoral, montagne, rural, urbain, quartier prioritaire.

Elle vise, au travers d’un cycle de co-développement entre pairs et de partage de connaissance et d’outillage de la recherche empirique, entre juillet 2023 et juillet 2024, à valoriser et consolider l’ingénierie locale (cf. note sur les compétences des chefs de projet d’innovation territoriale présentée par Jean-Paul Delevoye, président de la Fondation des Territoires, le 5 octobre dernier, lors du lancement des Rencontres du Développement Durable d’Open Diplomacy).

Ce programme est mené en partenariat avec le CEREMA et associe un Comité de suivi national d’institutions et d’acteurs académiques (cf. article « Nouvelle étape pour le programme Chef de projet innovation territoriale »), qui s’est réuni quelques jours après la table-ronde sur l’innovation territoriale au Salon des Maires.

Un démonstrateur des transitions, du local à l’Europe

En octobre 2022, L’Hermitage était reconnu comme « Territoire de confiance » par la Fondation pour la Co-construction du bien commun. Son parrain, Charles-Benoît HEIDSIECK, Président-fondateur du RAMEAU, soulignait que ce tiers-lieu incarne « l’engagement citoyen au service des Transitions ».

L’Hermitage a ainsi rejoint le réseau des 46 « éclaireurs 2030 ». Riches de leurs différences, ils ont en commun d’impacter à la fois la performance, l’innovation et la confiance sur le temps long.

Ce tiers-lieu rural allie écologie, éco-tourisme et coopérations citoyennes au service du mieux vivre au village, et déploie ses activités, au sein de 4 pôles : Production (artisanat & numérique, alimentaire, espace forestier) ; Evénementiel et Hébergement ; Médiation, Formation et Services de proximité ; et Administratif, pour la gestion de la structure et les fonctions support.

Il se caractérise par un rayonnement, du micro-local à l’international, comme l’illustrent trois dynamiques collectives :

  • Les tiers-lieux numériques de la région des Hauts-de-France,
  • La tournée nationale des tiers-lieux, et la biennale internationale “Faire autrement“, initiés par L’Hermitage en 2022, notamment aux côtés des Petits Débrouillards, de l’Observatoire du Grand Rebond et du Familistère de Guise ;
  • Son rôle de démonstrateur européen de « Maisons du 3 Zéro », fédérés par l’Alliance 3ZERO, initiée par ACTED, investisseur de L’Hermitage, afin de bâtir et faire grandir des projets au triple objectif de transition « Zéro Exclusion, Zéro Carbone, Zéro Pauvreté » (cf. témoignage de Fabien COURTEILLE, directeur alliances & partenariats de l’Alliance 3ZERO d’Acted). Cette initiative des « villages 3 Zéro » a été mise à l’honneur en juillet 2023 à l’ONU comme projet exemplaire représentant la France pour l’ODD 17 (cf. seconde Revue nationale volontaire de l’Agenda 2030 de la France).

Dans ce contexte, la levée de fonds propres de L’Hermitage vise un enjeu majeur : se doter de la capacité d’investir pour mener à bien des travaux d’éco-rénovation. Cet événement est structurant à la fois pour L’Hermitage et son écosystème. Le RAMEAU et la Fondation pour la Co-construction du bien commun sont heureux d’y participer.

Pour aller plus loin :