Merci aux « Résistants de l’intérêt général » !

Le 10ème anniversaire des « catalyseurs territoriaux » a été l’occasion de rendre hommage aux « Résistants de l’intérêt général » ! Comme les mots ne suffisent pas, et que seuls les Actes sont engagements, ils sont repartis avec trois cadeaux…

L’histoire est un éternel recommencement ! Déjà en 2015, l’intervention ministérielle prévue avait du être remplacée en dernière minute par une introduction du Président-Fondateur du RAMEAU.

Un programme bouleversé !

Convaincu qu’il ne fallait pas annuler cet événement – bien au contraire – Charles-Benoît HEIDSIECK a introduit la journée par ces mots : « Souvenons-nous, nous étions le 8 janvier 2015, et la France entière était sous le choc. La veille, les valeurs de la République avaient été attaquées en plein cœur, et nous restions tous abasourdis par une situation qui nous dépassait. En ce 2 juillet, la situation est bien différente, plus profonde encore : notre Nation doute d’elle-même. Elle n’a plus confiance dans notre capacité collective à relever nos défis en « Commun(s) ». Ne nous trompons pas de combat, la crise politique que nous vivons n’est pas l’expression d’une haine des uns contre les autres, mais bien plutôt d’une peur de ne pas être en capacité de relever le défi d’inventer un XXIème siècle plus solidaire, équitable et durable… et de ne pas être écouté dans ses fragilités pour y parvenir. » … « Dans le chaos émotionnel que nous vivons, qu’est ce qui nous donne les raisons d’espérer ? L’étude d’impact du faire alliance d’intérêt réalisée entre 2018 et 2022 nous en donne trois clés de lecture :

  • Nous devons collectivement conscientiser le triple défi devant nous : celui de l’articulation des légitimités pour que chacun puisse se sentir impliqué, celui de l’articulation des maturités pour permettre à chacun de s’adapter et ne laisser personne de côté, et celui de l’articulation des temps pour inventer des trajectoires cohérentes avec le temps nécessaire aux différents changements à opérer.
  • Nous devons retrouver le sens de « l’enracinement » : loin d’un ruissellement par le haut, c’est bien par les racines que poussent les arbres. Il en va de même de l’innovation, et c’est donc en proximité – sur les Territoires – que s’invente au quotidien notre Avenir en « Commun(s) ».
  • Nous devons respecter les règles du jeu de l’intérêt général: ce dernier se pilote à 10 ans, et non pas à 10 jours, et encore moins dans l’immédiateté de l’audimat.

Alors oui, chers « Catalyseurs Territoriaux », en retrouvant le Sens de l’intérêt général, au plus près des Territoires, nous pouvons résolument faire le « Pari de la confiance ». C’est à votre contact que Le RAMEAU a pu se forger cette conviction depuis 18 ans… preuves à l’appui !

Vous êtes au quotidien les « auxiliaires des acteurs publics locaux » pour les aider à élaborer, mettre en œuvre et évaluer des Projets de Territoire qui unissent tous les engagements pour relever nos défis en « Commun(s) ».

Dans la crise que nous vivons, vous êtes les « Résistants de l’intérêt général » ! Vous contribuez à une meilleure gestion de nos communs, vous participez à l’accélération de la co-construction du bien commun, mais plus profondément encore, vous êtes les témoins de notre capacité à (re)trouver un Lien commun ; celui qui nous unit malgré nos différences » …

A l’écoute des diversités territoriales !

La journée a été très riche d’enseignements. Elle peut se résumer en une phrase évoquée par Pierre-François BERNARD lors du retour d’expérience sur le programme « Chef de projet innovation territorial » : « il est urgent de passer de l’EGOsystème à l’ECOsystème ! ». Tout est dit ! Pour en appréhender les modalités pratiques, nous vous invitons à (re)vivre en replay la matinée d’inspiration collective.

Au-delà des mots, il est essentiel qu’ils soient suivis des faits. Il y en eu trois concrets à l’occasion de ce 10ème anniversaire :

  • La Fondation des Territoires et le Réseau des catalyseurs territoriaux ont offert une nouvelle plateforme « l’innovation territoriale en Actions ! » pour mettre en partage toutes les ressources issues d’une décennie de pratiques en « Commun(s) ».
  • Acted rejoint le Cercle des investisseurs du Fonds ODD 17 pour accélérer le programme « Réussir ensemble la territorialisation des transitions ». Le financement et l’investissement dans l’innovation et l’ingénierie du « premier kilomètre des besoins » est une priorité partagée, du local à l’international.
  • JURIS Associations a offert le 12ème dossier annuel dédié aux spécificités des modèles socio-économiques d’intérêt général qui est ciblé cette année sur la territorialisation des équilibres socio-économiques (voir article « Intérêt général : à la croisée des chemins »).

Pour marquer l’urgence de « jouer collectif, du local à l’international, Le Réseau des catalyseurs territoriaux et Acted ont signé la Charte d’engagement réciproque du faire alliance. Ils ont souhaité ainsi affirmer ensemble la place des Territoires dans la réussite de l’Agenda 2030 au plus près des besoins, des fragilités, des ressources et des envies d’engagement.

La « Balade des Transitions » de l’après-midi sur le Territoire de Paris-Est Marne & Bois à la (re)découverte des ODD 4, 8, 11, 13 et 17, ainsi que la visite de la Cité du Développement Durable ont permis des échanges interterritoriaux passionnants !

Nos 350 « Résistants de l’intérêt général » sont plus que jamais sur leur Territoire les témoins de la valeur du « jouer collectif » et du « faire ensemble ce qu’aucun ne peut faire seul ». Ils sont aux côtés des citoyens, des Collectivités territoriales, des acteurs d’intérêt général et des acteurs économiques dans leur diversité pour contribuer à activer les impacts du « faire alliance » : performance, innovation et confiance… Peut-être que si nous étions plus attentifs à leurs actions quotidiennes bien souvent « sous les radars », nous aurions plus de levier pour lutter contre la désespérance !

Vous en voulez une preuve en Actes ? Suivez sur LinkedIn à 12 heures aujourd’hui le 22ème interview « 3 questions à… » du cycle des Jeudis de l’ODD 17. Armelle de ROTON reçoit Jimmy BEGUE, Directeur de la Maison des Associations de Saint Benoît de La Réunion, l’un des 12 territoires pilotes du programme « Chef de projet innovation territoriale » (lien pour suivre en direct le live).