Posts on Jan 1970

La diversité des modes d’évaluation des investisseurs sociétaux

Ce matin s’est tenue la 6ème rencontre du groupe de travail « Investisseurs sociétaux » initié par la Banque des territoires et co-piloté par Le RAMEAU. Ce groupe initié fin 2016, réunit 5 profils d’investisseurs : acteurs publics, entreprises, investisseurs solidaires, services financiers et philanthropes. Après des sessions sur les pratiques des investisseurs, sur l’accompagnement stratégique, sur le rôle des territoires pour soutenir les projets d’innovation sociétale, cette rencontre a été dédiée à la diversité des modes d’évaluation (autre levier, avec l’accompagnement, pour optimiser et sécuriser l’investissement sociétal).

Voir plus
« Entreprises et territoires » : le nouveau groupe de travail de l’Orse !

Le lien entre les entreprises et les territoires dans lesquelles elles opèrent est un sujet majeur quelle que soit la taille de l’entreprise. Il est aussi multi forme. Des « entreprises pollinisatrices » à « l’ancrage local » en passant par le « mécénat territorial », de nombreux concepts existent. Les entreprises peuvent s’inscrire dans une volonté de rendre compte de ce lien et le mesurer, ou de le développer pour le valoriser ou bien encore de construire des partenariats porteurs.

Voir plus
Développeur territorial : le chaînon gagnant !

C’est à Clermont-Ferrand que se sont tenues les Rencontres Techniques des Pôles territoriaux et des Pays les 27 et 28 juin.

Olivier BIANCHI, Président de Clermont Auvergne Métropole et Maire de Clermont-Ferrand, a rappelé l’importance de dépasser les frontières administratives et les choix stratégiques que la ville a fait en matière de métropolisation, à la fois géographique et institutionnelle. Il a expliqué en quoi le Pôles d’Équilibre Territorial et Rural  (PETR) avait permis de faire évoluer les regards pour un développement harmonieux, en évitant de créer une métropole à deux vitesses. Grâce à la démarche qui permet de travailler ensemble, la transformation est à l’œuvre sur les territoires.

Voir plus
L’ethnobotanique à l’honneur grâce à la Fondation Science & Nature

Grâce à la toute nouvelle fondation Science & Nature, le Muséum national d’Histoire naturelle va pouvoir numériser les collections du département d’ethnobotanique de l’herbier le plus grand du monde.

Connaitre les liens entre les plantes et leurs usages par les différentes civilisations est un enjeu majeur pour mieux comprendre la relation de l’Homme et la Nature. La conférence du 25 juin organisée par la Fondation Science & Nature était passionnante.

Voir plus